Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : LE PORTEUR DE LUMIERE
  • LE PORTEUR DE LUMIERE
  • : Qu'est-ce que l'Hermétisme ? L'Occultisme ? Le Spiritisme ? Savez-vous qu'à la base il n'y avait qu'un seul Enseignement et que ce sont les hommes qui ont inventé les religions ?
  • Contact

Texte Libre

Il y a  

  personne(s) sur ce blog

Recherche

Texte libre

Archives

7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 15:14

Histoire de détendre l'atmosphère en ce week-end de Pâques, un peu de diablerie dont on apprendra avec plaisir que le diable a surtout fait son apparition avec le christianisme pratiqué par l'Eglise Catholique Romaine...

 

La peur du diable


Les faces du diable


Par Jean Verdon

 


Tableau de Gérald Brom



L'Antiquité n'a pas vraiment connu de diables dans la mesure où nulle créature n'incarne le mal en tant que tel. Le diable apparaît au début de l'ère chrétienne. Ses plus anciennes représentations datent du VIe siècle. Les théologiens ne distinguent pas à proprement parler les démons et les diables. Il s'agit d'anges déchus qui constituent une hiérarchie à la tête de laquelle se trouve un chef appelé Satan, Lucifer ou le diable. Il apparaît sous diverses formes. La première est à mettre en relation avec son état initial, à savoir celui d'ange. Ce genre s'est développé rapidement, particulièrement dans les régions d'Italie sous influence byzantine. Le diable peut également revêtir l'apparence d'un être humain, un homme face au Christ, un homme ou une femme face à saint Antoine ou à d'autres saints. Certains démons présentent une apparence animale, d'autres se manifestent sous l'aspect de monstres, comme le dragon, bien souvent un serpent ailé, ou le basilic au regard mortel, composé d'un serpent et d'un coq.

Sur le plan chronologique, les premières représentations chrétiennes
donnent au Malin une apparence humaine. En effet, il est le tentateur, jeune femme ou jeune homme, et les artistes n'osent pas enlaidir une créature que Dieu a créée. Ce diable à figure humaine prévaut dans l'art jusqu'à la fin du XIe siècle. Puis, à l'époque romane, il revêt des allures monstrueuses. C'est un personnage hideux qui voit le jour, et cet aspect perdurera jusqu'à la fin du Moyen Age. Il doit inspirer de l'effroi aux fidèles afin de les détourner du péché. Aussi, pour que ces fidèles puissent le reconnaître dans le décor des églises, il convient de le rendre laid. Toutefois, les laïcs qui tiennent à partir du XIIIe siècle le premier rôle dans le domaine de l'art, conçoivent un diable moins terrifiant, parfois même ridicule sous l'influence des Mystères. Cette représentation d'un diable amusant perdurera jusqu'à la fin du XVe siècle.


Tête de chat

Jérôme Bosch (1450-1516), connu pour son réalisme, représente la lutte du Bien contre le Mal. Dans ce portrait d'un diable (Venise, palais des Doges), il donne libre cours à son imagination : ailes de chauve-souris, pattes d'oiseau et moustaches de chat.

Bleu nuit

Dans L'Enfer de Fra Angelico (v. 1400-1455), Satan dévore plusieurs damnés : des têtes et des jambes sortent de sa gueule ; ses mains enserrent deux autres pécheurs. Le démon est grand et de couleur sombre afin d'inspirer la crainte.

Bleu pâle

Sur cette fresque de la chapelle Saint-Sébastien de Roure (Alpes-Maritimes), peinte en 1510 par Andrea da Cella, le démon s'en prend à un pèlerin. Le diable est de couleur bleu clair : à la fin du Moyen Age, les teintes sombres laissent parfois la place à des coloris plus doux. La tête stylisée au bas de son dos met l'accent sur les vils appétits du personnage cornu.

Tête de femme

Un portail de la cathédrale Notre-Dame d'Amiens comporte une diablesse du XIIIe siècle. Elle est nue, les seins en évidence pour attirer les hommes ; son regard, dans un visage quelque peu félin, les invite à s'abandonner à la luxure.

Rouge

Le démon est doté de tous les attributs destinés à susciter la peur : cornes et crocs, yeux exorbités, regard cruel. Le rouge renforce l'air de méchanceté (vitrail de la cathédrale Saint-Pierre de Beauvais).

Sources Historia

Posté par Adriana Evangelizt

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Adriana Evangelizt - dans DIABLE et Diableries
commenter cet article

commentaires